Les topos de Taty

éditions Aladdin
 
image haute définition

        

Sortir de la cacophonie gastrique

la cure « Nouvelle flore » : quand, pour qui, pourquoi

par Taty Lauwers

  • Quand cibler la dysbiose
  • La dysbiose expliquée à ma fille
  • Ajuster « Nouvelle flore »
  • En cuisine

télécharger le communiqué de presse interactif

Ce topo expert est le compagnon technique du topo du même auteur écrit pour les profanes : « Du gaz dans les neurones ».


La colopathie, les maladies auto-immunes de l'intestin ou la maladie cœliaque sont clairement liées à un désordre digestif. En voilà une belle évidence !

Nombre d'études scientifiques établissent désormais aussi le lien entre un « intestin poreux » (synonyme de dysbiose intestinale) et des désordres organiques apparemment aussi éloignés que la rhinite allergique, la dorsalgie fréquente ou la sclérose en plaques. Ce qui était considéré comme révolutionnaire dans la pratique de la doctoresse Kousmine il y a cinquante ans est désormais de mieux en mieux accepté.

Pour découvrir l'impact que peut avoir une dysbiose intestinale non seulement sur la régulation du système immunitaire, mais aussi sur l'équilibre psychique, Taty Lauwers propose aux curieux autonomes et responsables de tester une quinzaine de jours la cure « Nouvelle flore ». Celle-ci est détaillée dans le topo profane «Du gaz dans les neurones».

Ce topo-ci envisage comment paramétrer le programme « Nouvelle flore » selon le profil du mangeur ou selon son état organique. Taty Lauwers y transmet de nombreux tableaux de travail à l'intention des praticiens et des férus de nutrition.

Feuilleter - Bonus - FAQ - Acheter